Quelles sont les différentes opérations que réalise une entreprise d'usinage ?

Les entreprises d’usinage sont de véritables piliers de l’industrie manufacturière. Elles jouent un rôle essentiel dans la création et la fabrication de composants essentiels à une multitude de secteurs. L’usinage est un processus de transformation de matières premières en pièces fines, ce qui demande une grande expertise. Quelles sont les différentes opérations que réalise une entreprise d'usinage ?

Le tournage

Le tournage fait partie des principales opérations que mène une entreprise d’usinage. C’est un processus qui est effectué grâce à une machine-outil appelée tour. Il en existe deux différents types dont le premier est manuel et déclenché par un machiniste. Le second type par contre est numérique et géré par un ordinateur. 

Durant le processus de tournage, la pièce qui doit être usinée est placée sur le tour par un mandrin. Le tour commence à faire tourner la pièce qu’il faut usiner et les outils de coupe traversent le métal pour le découper. Pour trouver une entreprise d’usinage, cliquez ici. Le tournage est couramment utilisé pour la fabrication de composants cylindriques comme des rouleaux. 

Le perçage

Le perçage permet de créer des trous cylindriques dans des matériaux solides à l’aide de forêts. De façon typique, ces opérations sont effectuées au moyen d’une perceuse à colonne bien que les forêts puissent également être montées sur des tours. 

Le perçage est un processus d’usinage plus délicat qu’il n’y paraît, car les machinistes doivent tenir compte de la flexibilité des forêts. Cela est d’autant plus important quand ils chauffent en raison de la friction et du fait que ces derniers ont tendance à suivre le chemin offrant la moindre résistance. 

L'alésage

C’est un processus d’usinage soustractif qui est souvent utilisé dans le but d’affiner les dimensions et la précision de trous fraîchement percés ou ceux existants déjà. L’alésage est une opération d’une très grande précision et est d’ailleurs facilement reproductible. 

Il se fait à travers une aléseuse. C’est une machine-outil qui est pourvue d’un outil de coupe avec une pointe unique ou d’une tête d’alésage. Il existe différentes versions d’aléseuse. Dans les aléseuses verticales, la pièce tourne et la barre d’alésage reste immobile. Mais pour les aléseuses horizontales et celles sauteuses, la pièce est immobile. 

Le fraisage

Le fraisage est une technique d’usinage qui s’effectue au travers d’une fraiseuse, une machine qui s’appuie sur une fraise rotative montée sur une broche afin d’enlever les matériaux. Il existe différentes formes de fraises et celles-ci possèdent différentes arêtes tranchantes. 

Dans la majeure partie des fraiseuses traditionnelles, l’outil tranchant est stationnaire et c’est la table qui se déplace. Une fraiseuse est également capable de percer des trous et de faire des alésages, mais on l’utilise principalement pour enlever les matières complexes et asymétriques. 

La rectification

Cette opération est un procédé de finition qu’on utilise pour retirer les petites quantités de matières qui se trouvent sur les surfaces planes et les formes cylindriques. La rectification se fait généralement par abrasion. Cela se fait grâce à une machine nommée rectifieuse, dont les modèles les plus répandus sont les rectifieuses planes et celles cylindriques.