En quoi consiste le contrat du portage salarial ?

Le portage salarial est un statut hybride garantissant le maintien des droits sociaux. Il donne également la possibilité d’exercer un travail sans avoir à s’occuper des obligations administratives inhérentes au statut de salarié indépendant. Ce statut repose sur la relation contractuelle entre le client, la société de portage et le salarié porté. Voyons les principes de ce nouveau statut. 

Le fonctionnement du portage salarial

Dans le cadre d’un contrat de portage salarial, la société de portage est en charge de la gestion de la partie administrative à la place du consultant. C’est elle qui facture les missions de ce dernier en encaissant les honoraires versés par l’entreprise client. Aussi, elle définit et déclare les charges sociales. En tant que consultant freelance, le salarié porté négocie lui-même la nature, la durée et les tarifs de ses prestations auprès de l’entreprise cliente. Deux contrats sont donc conclus à savoir celui qui lie le consultant freelance et la société de portage et le contrat de mission entre la société client et le salarié porté. 

C’est le salarié porté qui se charge de l’établissement du contrat de prestation après avoir négocié au préalable les modalités de sa mission avec son client. Ce document est par la suite signé par les deux autres parties, c’est-à-dire l’entreprise cliente et l’entreprise de portage salarial. La signature de ce contrat est suivie par celle du contrat de travail. Il peut s’agir d’un contrat CDD ou CDI selon la nature de la mission et le profil du consultant. 

Une fois que son contrat de travail est signé, le consultant freelance peut obtenir son statut de salarié porté et avoir accès à tous les avantages qui s’y rapportent : couverture maladie, assurance chômage, assistance juridique, accompagnement, accès à des formations. Il vous suffit de cliquer sur le lien vers la page de la société Régie Portage pour en avoir plus d’informations. 

Comment devenir un salarié porté ? 

Pour devenir un salarié porté, il suffit de respecter quelques étapes, à savoir : 

  • Trouver une mission auprès d’une entreprise cliente
  • Vérifier si les conditions du statut sont réunies
  • Sélectionner l’entreprise de portage salarial
  • Signer la convention de portage
  • Signer le contrat de mission entre le consultant freelance et la société cliente

Une fois que toutes ces étapes sont réalisées, le consultant peut exercer en tant que salarié porté et réaliser les missions convenues avec son client. 

Avec le statut de salarié porté, celui-ci peut se concentrer sur ses missions. Tous les aspects administratifs de son activité sont confiés à la société de portage. Ce qui lui permet de réaliser beaucoup plus de missions afin d’augmenter ses chiffres d’affaires. Comme il fixe lui-même son emploi du temps, il peut s’accorder du temps libre pour faire autre chose : se divertir, passer du temps avec ses proches, se reposer, etc.